"Tout est langage" Françoise Dolto
"Tout est langage" Françoise Dolto
"Tout est langage" Françoise Dolto.
"Tout est langage" Françoise Dolto. 

Quel mode de soutien ?

 

Le soutien psychologique

Il s’agit d’ un soutien ponctuel  face à une difficulté précise ou à une épreuve qui bouscule l’équilibre antérieur.

Cet accompagnement est de durée variable et peut déboucher sur un suivi psychothérapeutique régulier.

 

La psychothérapie individuelle       

Le plus souvent motivée par un projet de changement, un espoir de sortir  de conduites à répétition, de voir  s’éloigner symptômes ou  souffrance psychique, la psychothérapie individuelle est un espace de parole et d'écoute bienveillante.
Le patient, accompagné par le psyschologue, chemine autour de son histoire singulière, de la compréhension de ses difficultés actuelles, et cherche à y trouver sens et à s’en dégager.

C’est un travail approfondi  qui demande en général plusieurs mois et nécessite engagement et régularité des séances.

 

La psychothérapie de couple

Lorsque le couple traverse une crise, le psychologue favorise l'écoute, la communication et la compréhension des difficultés.

Le travail psychothérapeutique vise le rétablissement d’un équilibre qui respecte l’épanouissement de chacun des conjoints.

 

L'accompagnement parental

Le soutien à la parentalité s'adresse aussi bien aux couples désirant avoir un enfant qu'aux parents ou futurs parents.

Des difficultés de conception aux questions éducatives, il s'agit d'accompagner le couple dans des situations sensibles, d'étayer les compétences parentales, de prendre soin du lien parent/enfant.

La fonction parentale, qui sollicite réaménagements aux étapes du développement de l'enfant et adaptation aux événements de vie familiaux, requiert parfois un accompagnement ponctuel voire un suivi régulier.

 

Pour qui ?

L’enfant

Les symptômes qui amènent des parents à consulter pour leur enfant expriment, comme pour l’adulte, une souffrance psychique.

Les motifs de consultation sont variés : angoisse de séparation,  troubles du sommeil, énurésie, troubles du comportement (agitation, intolérance à la frustration, inhibition, …), troubles relationnels (rivalité,agressivité,…) , phobies, difficultés scolaires, troubles anxieux, dépression…

Un suivi psychologique peut aussi permettre de soutenir un enfant lors d’une période difficile (séparation du couple parental, naissance dans la famille, recomposition familiale, déménagement, deuil,…) voire face à une situation traumatique  (agression, accident…).

 

L’adolescent

La traversée de l’adolescence, époque d’importantes modifications corporelles et d’intenses transformations psychiques, peut être une période délicate pour l’adolescent et son entourage.

Un accompagnement psychologique tend à trouver une issue à des situations problématiques et à favoriser une relance de la dynamique maturative.

Des manifestations telles dépression, repli sur soi,  troubles de l’estime de soi, conduites à risque, troubles de type anxieux  obsessionnels, troubles des conduites alimentaires…, amènent à consulter.

 

L’adulte

Les motifs de consultation peuvent être en lien avec des situations de vie actuelles (deuil, séparation, souffrance au travail, burn out,…) ou une souffrance psychique s’exprimant par des symptômes divers tels dépression, angoisse, phobies, somatisations, difficultés relationnelles, troubles des conduites alimentaires…


Certaines étapes de vie, à l'origine d'une plus grande vulnérabilité, sont favorables à un accompagnement psychologogique spécialisé :

 

  • La périnatalité – La parentalité

Etre enceinte et devenir mère sont des bouleversements corporels, émotionnels et psychiques qui entraînent une grande vulnérabilité.

L’accompagnement psychologique durant cette période prend en compte les difficultés survenant au cours de la grossesse (IVG, FC, IMG, déni de grossesse, deuil périnatal, angoisse, reviviscence de problématiques anciennes…), de l’accouchement (césarienne, vécu catastrophique…), et du post-partum (dépression, épuisement, doutes sur ses compétences, difficultés d’accordage mère/bébé...).

L’accompagnement de la parentalité vise à soutenir les parents dans cette époque particulière de mutations, mais aussi à tout moment de leur parcours avec leur enfant.

 

  •  Infertilité - PMA - Adoption

L’infertilité, le parcours de PMA,  représentent des situations délicates, sources potentielles de souffrances psychiques pour lesquelles un accompagnement psychologique peut être sollicité.

Le projet d’adoption ou  sa concrétisation par l’accueil d’un enfant  sont également des périodes de plus grande vulnérabilité.

Un accompagnement psychologique peut alors s’envisager dans la phase de pré-agrément, d’adoption en elle-même, mais également plus tard (retour dans le pays d’origine, questions des origines pour les enfants adoptés …).

En pratique

 

L’exercice  du psychologue est guidé par le code de déontologie des psychologues dont participe le secret professionnel.  

Les consultations respectent le principe de neutralité bienveillante.

Le cadre en est fixé par accord conjoint (horaire, rythmicité, régularité).

Les actes psychologiques n’étant pas couverts par la Sécurité sociale, il convient de vous renseigner auprès de votre organisme complémentaire car certaines  mutuelles proposent, selon les garanties souscrites, un remboursement partiel des prestations sous forme de forfait annuel .

Coordonnées

Françoise VANOTTI

9 place Saint Pierre

69440  Mornant

(en périphérie de Lyon)

 

Pour me contacter :

Tél. : 04 78 44 83 15

Via le formulaire de contact